Suites de l’Université du RREN sur la fréquentation touristique dans les espaces naturels protégés

Les interviews de l’Université du RREN
Le tourisme est un phénomène en forte croissance et évolution. 95% des voyageurs se concentrent sur seulement 5% de la planète et une majeure partie dans les espaces naturels.

De nouvelles formes d’usage se développent sur les espaces naturels qui questionnent les pratiques des gestionnaires de ces espaces qui ne sont pas toujours en mesure de les anticiper ni de les gérer dans de bonnes conditions. La pandémie du covid-19 a fait émerger un besoin de nature encore plus prégnant, entraînant des pics de fréquentation encore plus intenses dans des espaces naturels déjà très convoités.

En réponse aux nouvelles tendances du tourisme et du loisir déjà constatées et amplifiées après la crise sanitaire mondiale, et afin de contribuer aux stratégies de développement touristique territoriales et d’accueil du public portées par les collectivités et les partenaires en région, le Réseau régional des espaces naturels protégés de Provence-Alpes-Côte d’Azur dit RREN a engagé dès 2019 dans le cadre du contrat de filière régional écotourisme un travail sur la gestion des flux touristiques pour une meilleure répartition de la fréquentation en région, et a décidé de poursuivre ses réflexions via l’organisation d’une Université sur cette problématique.
Pour en savoir plus, écoutez les points de vue des grands témoins lors de cette Université : juriste, sociologue, gestionnaires.

Interviews de l’Université du RREN

Aujourd’hui, le réseau identifie des projets et solutions pérennes à mener en région pour répondre à la fois aux problématiques liées à la fréquentation dans les espaces naturels protégés et à l'attractivité économique de notre région.

Suivez-nous !

Recevez toutes les actualités sur la biodiversité et l’environnement en Région Sud.

Je m'abonne