Europe et coopération

Programmes LIFE

 

L’ARBE assure la coordination de programmes européens LIFE nature et biodiversité.

Habitats Calanques • vipère d’Orsini • tortue d’Hermann.

 

Actuellement en cours, le projet LIFE Habitats Calanques vise à préserver les milieux naturels menacés du littoral terrestre des Calanques et leurs espèces végétales à travers 24 actions concrètes notamment  :

  • des plantations d’astragales de Marseille et de plantain subulé ;
  • la diminution du morcellement de la végétation du littoral en aménageant des sentiers ;
  • une action sur les espèces végétales exotiques envahissantes en les arrachant et en plantant des essences locales à la place ;
  • la sensibilisation et le partage des connaissances en France, en Europe et au-delà.


Chiffres clés du LIFE Habitats Calanques

  • 3,8 millions d’euros de budget
  • 20 partenaires soutiens              
  • 10 partenaires dont 7 bénéficiaires associés et 3 co-financeurs               
  • 5,5 ans de mise en œuvre, de 2017 à 2022.
Jardi'Fiches LIFE
Le littoral provençal dans votre jardinerie.
En savoir plus

PITEM Biodiv’ALP

 

La Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, coordinatrice du PITEM (plan intégré thématique) Biodiv’ALP depuis 2016, a sollicité l’ARBE pour l’accompagner dans l’élaboration et la mise en œuvre de ce plan.

Biodiv’ALP répond à une ambition cadre visant à protéger et valoriser la biodiversité et les écosystèmes alpins par un partenariat et un réseau de connectivités écologiques transfrontaliers entre la France et l’Italie. Cette ambition s’articule en deux objectifs stratégiques visant à endiguer l’érosion des écosystèmes et des espèces protégées et à renforcer l’attractivité du territoire transfrontalier.

Chiffres clés du PITEM Biodiv’ALP :

  • Un plan de coopération sur 4 ans (2019-2023) ;
  • 8,9 M€ de budget au total ;
  • 85 % de financement des dépenses éligibles par le programme ALCOTRA V-A 2014-2020 ;
  • Une stratégie co-construite ;
  • 5 projets opérationnels qui portent respectivement sur l’amélioration de la connaissance (COBIODIV), la gestion des réservoirs de biodiversité (GEBIODIV), la préfiguration d’une stratégie de préservation et de restauration des connectivités écologiques (BIODIV’CONNECT) et la valorisation socio-économique de la biodiversité et des écosystèmes (PROBIODIV). Un dernier projet porte sur la coordination, la communication et l’évaluation du PITEM Biodiv’ALP (COEVA) ;
  • 25 bénéficiaires franco-italiens :

-  10 partenaires : 5 Régions (Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur, Piemonte, Auvergne-Rhône-Alpes, Liguria, Valle d’Aosta) deux Agences régionales pour l’environnement (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Liguria), deux Parcs nationaux (Ecrins et Gran Paradiso), un Conservatoire d’espaces naturels (Haute-Savoie)

- 15 délégataires : Parcs nationaux (Mercantour, Vanoise), Parcs naturels régionaux (Queyras, Mont Avic, Alpi Cozie, Alpi Liguri), Conservatoires botaniques nationaux (Alpin, Méditerranéen), Conservatoire d’espaces naturels (Savoie), Province(Imperia), Métropole (Nice Côte d’Azur), Commune (Rhèmes-St-Georges), Chambre de commerce et d’industrie (Provence-Alpes-Côte d’Azur), Université (Gênes), Fondation (Montagna Sicura).

Rôle de l’ARBE :


  • COEVA : en appui de la Région Sud pour le pilotage et suivi du projet ainsi que pour la définition et mise en œuvre d’une stratégie de communication ;
  • COBIODIV : responsable des actions de communication, réalisation d’un diagnostic et mise en œuvre de l’interopérabilité des bases de données en matière de biodiversité et habitats sur le territoire transalpin ; suivi des actions relatives à l’état des lieux de la connaissance au niveau transalpin ;
  • GEBIODIV : partenaire d’actions relatives aux méthodes de gestion ciblant les facteurs anthropiques de dégradation de l’environnement, aux espèces exotiques envahissantes, aux observatoires transfrontaliers des changements globaux ;
  • BIODIV’CONNECT : en appui de la Région Sud pour la réalisation des activités visant à améliorer la connaissance des connectivités écologiques en lien avec les enjeux clefs du territoire ALCOTRA ;
  • PROBIODIV : responsables de la mise en œuvre des actions de formation pour qualifier les acteurs du territoire transalpin (langage commun, sessions de formation), ainsi que des actions de marketing territorial et de mise en réseau des entreprises et des gestionnaires de la biodiversité pour valoriser le territoire.

« Pour en savoir plus », consultez :

Suivez-nous !

Recevez toutes les actualités sur la biodiversité et l’environnement en Région Sud.

Je m'abonne