ARBE
Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens 2019- 2022

Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens 2019- 2022

Ministère de la transition écologique et solidaire / Ministère des solidarités et de la santé - 24 pages - 2019

Objectif

« L’objectif de cette stratégie est de réduire au maximum la contamination de l’environnement et l’exposition de la population à ces substances qui se retrouvent dans de nombreux objets de la vie courante : produits ménagers, détergents, produits de traitement des cultures, cosmétiques, produits alimentaires, etc. » Ministère de la transition écologique et solidaire.

Parmi les mesures de cette stratégie, on trouve notamment :

  • établir d’une liste des perturbateurs endocriniens faisant l’objet d’échanges avec les partenaires européens ;
  • mener une campagne de communication et créer un site internet pour informer la population sur les risques liés à l’exposition aux produits chimiques dangereux ;
  • réaliser des analyses sur des produits de grande consommation, comme les jouets destinés aux enfants de moins de trois ans ;
  • mesurer l’imprégnation des différents milieux par les perturbateurs endocriniens et centraliser les données sur une plateforme ;
  • susciter des engagements volontaires des industriels et des distributeurs pour des produits sans perturbateurs endocriniens ;
  • ou encore élargir la surveillance des populations à d’autres pathologies que celles de la reproduction.
Stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens 2019- 2022

ARBE

Suivez-nous !

Recevez toutes les actualités sur la biodiversité et l’environnement en Région Sud.

Je m'abonne