Une plage en cœur de ville

Saint-Chamas [13]

Résumé

La municipalité  de Saint-Chamas a porté depuis 2014 un vaste projet « littoral » afin de valoriser les rives de l'étang, pour permettre au plus grand nombre d'en profiter dans un cadre embelli respectueux du vivant. Il s'agit en effet d'éviter que les accès à la baignade se multiplient sans confort pour les usagers et dans des conditions nuisibles pour la biodiversité. 

La qualité de l'eau et une accessibilité au littoral régulée dans le respect de l'environnement sont les deux enjeux fondamentaux du projet.  La plage des Cabassons, située en centre-ville, a été créée puis peu à peu aménagée en deux phases principales de travaux. 


Fiche identité

Echelle territoriale : Commune
Services de la collectivité associés : Services techniques, urbanisme
Partenaires techniques : Cabinet AMT, CAUE, Conservatoire du Littoral, DDTM, Gipreb
Partenaires financiers : Département des Bouches-du-Rhône
Maître d'ouvrage : Municipalité, Métropole Aix Marseille Provence
Budget : 3 322 490,82 € TTC
Période : 01/03/2015 - 30/06/2021

Contact

Nom : Victor JOURNET 
Fonction : Adjoint au maire à la Transition écologique, Participation citoyenne etTransversalités
Structure : Ville de Saint-Chamas

E-mail :  victor.journet@saint-chamas.com
Téléphone : 04.90.44.52.00

En savoir + 

Mesures mises en œuvre 

  • En 2014, la municipalité a montré sa volonté de réappropriation de l'étang et a entrepris plusieurs aménagements et investissements autour des activités nautiques : installation de pontons et mise en place du balisage des eaux limitant l'accès au littoral aux embarcations sur une bande de 300m, interdiction des engins à moteur, promotion de la voile, de la pratique douce avec des kayak, paddle, avirons...

 

  • En 2015, l'école municipale de voile a déménagé pour s'adosser à la base nautique et ainsi former un pôle nautisme. Cet établissement accueille les classes élémentaires, les collégiens et les enfants du centre-aéré, afin de les initier ou se perfectionner à la navigation, et pour les sensibiliser à la protection d'un écosystème fragile.


  • Pour que l'aménagement de la plage soit respectueux de l'environnement, le projet a été réfléchi en concertation avec le Conservatoire du Littoral et les instances concernées (DDTM). D’importants travaux ont été effectués sur la voirie pour améliorer l'accessibilité : création d’une promenade le long des rives, valorisation des modes de déplacement doux, réaménagement des bords de l'eau. La dernière phase du programme prévoit la fin des travaux d'ici le mois de juin 2021.

 

  • Un vaste plan de végétalisation le long littoral complète le projet afin d'assurer une trame verte entre Parc de la Poudrerie et la Petite Camargue.

Résultats et impacts

  • L’équilibre de l’étang est régulièrement mis à mal suite aux rejets d'eau douce, et aux fortes chaleurs conjuguées à d'importants apports en nitrates lors des orages. Au travers d'actions (journées de sensibilisation, nettoyage des rives, conférences) mais aussi par des engagements garantissant une eau de baignade de qualité en même temps qu'un milieu favorable aux poissons et crustacés typiques, la commune remplit ses devoirs pour préserver cet espace naturel et sa biodiversité.


  • Saint-Chamas ainsi que les 9 autres villes riveraines de l'étang, rassemblées au sein du GIPREB, ont décidé de relancer les démarches juridiques afin de trouver des mesures concrètes pour sa réhabilitation et contraindre EDF à réduire et étaler dans le temps ses rejets.


  • En parallèle, la ville apporte son soutien à la candidature de l'étang de Berre au patrimoine mondial de l'Unesco. L'obtention de ce label international renforcerait sa protection.


  • Depuis la création de la plage des Cabassons, la qualité de l’eau sur un plan bactériologique s’est améliorée. Cet aménagement a également permis d’étudier et de limiter les rejets des canalisations du centre-ville se jetant dans l'étang.


  • Les nouveaux aménagements renforcent le succès et la fréquentation par les familles de la plage des Cabassons, et a permis de réduire la fréquentation d’autres sites de baignade, plus sensibles.
Dernière mise à jour : 22 / 06 / 2021

Suivez-nous !

Recevez toutes les actualités sur la biodiversité et l’environnement en Région Sud.

Je m'abonne