Rapport : Microplastiques primaires dans les océans

UICN - 46 pages - 2020

Le présent rapport est l’un des premiers à quantifier les fuites de microplastiques primaire et à montrer qu’elles constituent l’un des principaux facteurs de la présence de plastique dans les océans.

 

Le modèle développé pour cette analyse nous permet de conclure qu’entre 15 et 31 % de tout le plastique présent dans les océans pourraient être primaires. Cette proportion considérable est encore largement ignorée.


Suivez-nous !

Recevez toutes les actualités sur la biodiversité et l’environnement en Région Sud.

Je m'abonne